> Achat en ligne indisponible
> Dans la même collection
> A la même époque

Joseph Jongen

Joseph Jongen - Concerto pour piano et orchestre

Orchestre National de Belgique
Orchestre de Liège
Eduardo del Pueyo, piano
Mireille Flour, harpe
Fernand Quinet, direction

Critique presse : Joseph Jongen - Concerto pour piano et orchestre ()



CYP3610
Collection Inédits

Actuellement indisponible



Les deux concertos présentés ici datent de la Seconde Guerre Mondiale. À Bruxelles, la vie musicale se maintenait tant bien que mal, et c’est pour deux de ses acteurs les plus attachants que Jongen reprit la forme du concerto classique, abandonnée depuis sa jeunesse.
C’est à Eduardo del Pueyo, pianiste espagnol de renom, que fut dédicacé le Concerto pour piano op. 127. Il fut également le premier interprète de cette œuvre à la fois dynamique et nostalgique, d’une grande élégance classique. Le Concerto pour harpe op. 129 fut dédié à Mireille Flour. La pièce se clôt par un grand récitatif-cadence de la soliste, progressant vers un finale aux rythmes à la fois irréguliers et chorégraphiques.



Tracklisting
  Concerto pour piano op. 127
  1. Allegro - Andante
  2. Finale (Allegro giocoso)
  Concerto pour harpe op. 129
  3. Modérément animé - Andantino
  4. Finale : Récitatif-cadence - Allegro vivo
  Passacaille et Gigue op. 90
  5. Passacaglia
  6. Gigue