> Afficher la fiche détaillée

Titre : Josse Boutmy, Troisième livre de pièces de clavecin

Publication :

Date de publication :

Critique :
« Boutmy a une "patte" puissante et une imagination immédiatement reconnaissable. Quoique obéissant au modèle formel de la Suite, il ne se résout pas à étouffer sa personnalité : pour n’évoquer que la Suite I, on y trouve une puissante théâtralité (Ouverture), la tendresse (Allemande), une dense polyphonie digne de Rameau, Scarlatti ou Haendel (Allegro), une certaine légèreté (Rondeau) et une gravité associée à un dépassement du cadre chorégraphique (Menuets I et II). […] Félicitons Isabelle Sauveur : sonorité ample et riche, articulations vives et variées, sens de la polyphonie comme du théâtre. »
Frank Langlois, Le Monde de la Musique, janvier 2006

« C’est justement là qu’Isabelle Sauveur vient combler un manque en apportant à cinq des six suites du Troisième livre (ca 1749) des moyens et une imagination fine que ses (rares) prédécesseurs ne possédaient pas. Plutôt que de masquer les faiblesses par des rubatos et des effets faciles, la claveciniste prend très au sérieux ce répertoire et lui apporte une belle intensité. Le Caprice et ses bariolages babillards sont empreints d’une certaine dignité, de même que le Fièrement de la suite cinquième. Le ravissant Menuet qui suit met en valeur toutes les qualités d’un toucher splendide et sensible. »
Philippe Ramin, Diapason, janvier 2006

« Grand connaisseur du clavecin, de Haendel à Scarlatti ou Couperin, il publie au milieu du XVIIIe siècle son troisième livre : six suites d’une liberté enthousiasmante faisant alterner danses, mouvements de sonates et pièces d’atmosphère. Un appétit de vie qu’Isabelle Sauveur sert avec gourmandise. »
Serge Martin, Le Soir, octobre 2005