> Afficher la fiche détaillée

Titre : Armand Marsick – Trois Poèmes Symphoniques

Publication :

Date de publication :

Critique :
« Nous découvrons ainsi trois poèmes symphoniques tout à fait remarquables par la clarté de l’écriture, l’habilité de l’orchestration et la maîtrise de la structure. En fait, on pense moins à Wagner ou à Franck qu’à un autre musicien belge mort prématurément, et à sept ans près contemporain de Marsick : Guillaume Lekeu. »
Jean-Yves Bras, Diapason, mars 1992

« Si son œuvre affirme une grande fidélité à aux derniers romantiques et à Franck, on n’en admirera pas moins l’intense poésie, la beauté d’écriture, et les accents contrastés, qui font de chaque composition présentée sur ce disque un moment où les émotions et les sentiments les plus subtils sont privilégiés. »
P. W., Privilège, décembre 1991

« Met talent en musicaliteit worden deze composities geïllustreerd. Een waardevolle plaat en een interessante ontdekking. »
 ?, Musicalia, septembre-octobre 1991