> Afficher la fiche détaillée

Titre : Fernand Faniard, ténor héroïque
Mélodies – Airs d’opéra


Publication :

Date de publication : août 2009

Critique :
« L’interprète de mélodies et de lieder est montré sous son meilleur jour. Sa voix est sombre, sa formation première de baryton lui a de toute évidence donné assise et stabilité dans le registre grave ; l’intelligence du texte donne vie à chaque mot et la diction, tant française qu’allemande, est impeccablement nette [...]. Ce chant droit, franc, et sans apprêt est celui d’un musicien cultivé, qui méritait bien cet hommage. »
Michel Parouty, Diapason, septembre 2009

« Pour une découverte, c’en est une fameuse. [...] Linguiste distingué, Faniard explose littéralement dans les enregistrements de Schubert et de huit extraits du Dichterliebe de Schumann. Avec une qualité de diction qui fait mouche dans la mélodie française, de Fauré à Duparc, de Chausson à Debussy. »
Serge Martin, Le Soir, septembre 2009

« On découvre une voix qui impressionne par des qualités lyriques et héroïques, empreintes de noblesse et de majesté, particulièrement mises en évidence dans les Dichterliebe de Schumann, dans lesquels Faniard fait l’étalage bienvenu d’une diction d’une rare clareté. »
Jean Lacroix, Revue Générale, février 2010