> Afficher la fiche détaillée

Titre : Eugène Ysaÿe, Pierre li houyeû

Publication : La Libre Culture

Date de publication : juillet 2008

Critique :
« On admire la conviction de l’Orchestre et des chœurs de l’Opéra Royal de Wallonie placés sous la direction d’un fervent défenseur de l’identité wallone, le chef Jean-Pierre Haeck. Autre passionné de littérature wallonne, Patrick Delcour incarne superbement le rôle de Djake, le père de Mèliye, l’épouse du mineur. Celle-ci est incarnée avec beaucoup d’âme et de conviction par la Canadienne Guylaine Girard qui a eu l’audace de se lancer dans une langue qu’elle ne connaissait pas. » (Nicolas Blanmont)
« […] Félicitons Musique en Wallonie d’avoir préservé pour la postérité cette unique version de Piére li Houyeû, et cela d’autant plus qu’elle est interprétée avec une chaleureuse ferveur par toute l’équipe très homogène de l’Opéra royal de Wallonie. […] Tous les participants sont dignes d’éloges, et les scènes ultimes de l’opéra sont vraiment émouvantes. Musique « venant du cœur, qu’elle puisse retourner au cœur ! » Cela ne vous rappelle-t-il donc point les propos d’un autre – illustre – musicien ?... » (Ring de ClassiqueInfo, Michel Tibbaut, 16 janvier 2009)