> Afficher la fiche détaillée

Titre : Lucienne Delvaux – Airs, Mélodies, Oratorios

Publication :

Date de publication :

Critique :
« Justice est donc enfin rendue, à travers cette anthologie de deux CD, à une remarquable cantatrice qui débuta en région liégeoise, avant de faire les beaux jours de la scène gantoise, notamment dans le répertoire wagnérien. À la Monnaie, où elle est accueillie à partir de 1953, elle chante Verdi, Massenet, Bizet, Saint-Saëns et participe à la création bruxelloise du Dialogue des Carmélites de Poulenc. On la retrouvera aussi en France, en Allemagne, en Suisse, en Autriche et même en Afrique du Nord. Dans la présente production (des airs de Donizetti, Verdi, Lalo, Milhaud, Berlioz, etc.), on pourra (re)découvrir l’étonnante maîtrise vocale de Lucienne Delvaux, grâce à d’excellents documents réalisés à partir des archives personnelles de l’artiste. »
Jean Lacroix, La Revue Générale, octobre 2008